Loi Travail FO dit NON

Sans titreL’entreprise qui convaincra de la nécessité d’un accord dit de préservation ou de développement de l’emploi pourra proposer dans ce cadre une augmentation de la durée du travail, sans augmentation des salaires par exemple. Il lui suffira de trouver un ou deux syndicats, représentant 30 % des salariés, pour le signer.
Jusqu’à maintenant, si les syndicats représentant 50 % de ces salariés n’étaient pas d’accord, ils pouvaient s’y opposer. Demain, un référendum pourra être organisé pour contourner les syndicats majoritaires s’y opposant. Démocratie ? Quand l’employeur peut aisément convaincre chacun individuellement qu’il risque de perdre son emploi ?

VOUS AVEZ LE CHOIX
#LoiTravailMerciPatron / #LoiTravailNonMerci

Pour FO c’est NON

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.